layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chat

Un deuxième chat à la maison

Un deuxième chat à la maison - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 23/09/2015

Partagez cet article

Comment gérer l'arrivée d'un second chat à la maison ?

Votre chat sera contrarié de voir arriver un intrus chez lui. Même s’il est assez social, il est d’abord un animal attaché à son territoire.

Un nouveau venu est perçu comme un ennemi. Intégrer un autre chat dans la famille est donc un processus délicat.

Dans la très grande majorité des cas, il se montrera menaçant. Il crachera ou donnera des coups de pattes dès que le nouveau venu s’approchera de lui.

Si l’intrus est un chaton, les menaces ne décourageront pas. Mais progressivement, ils apprendront à se connaître

Si le nouveau venu est un chat adulte, cela peut prendre plus de temps. La rapidité de la cohabitation dépendra fortement de la réaction de «l’intrus».

 

Quelques points à retenir

- Il est très rare, que d’emblée, votre chat accepte un nouveau chat sur son territoire.

- Pour aider votre chat à se détendre et favoriser la cohabitation, vous pouvez placer un diffuseur de phéromones la veille de l’arrivée de votre chaton. Et si vous adoptez un chat adulte, cela permettra de détendre les deux.

- S’il le nouveau a peur des menaces de votre chat, la situation peut dégénérer. On parlera alors d’anxiété de cohabitation. Si au bout de 15 jours, la cohabitation ne semble pas s’établir correctement, il faut en parler à votre vétérinaire. Il vous aidera à mettre en place des moyens efficaces pour l’installer.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Comportement du chien : ses manies ont un véritable sens

Pourquoi le chien tourne-t-il sur lui-même avant de se coucher, voire gratte sa couche ? Pourquoi urine-t-il à plusieurs endroits ? Pourquoi gratte-t-il le sol de ses pattes arrière après avoir fait ses besoins ?... Autant de petites « manies » qui ont en fait un véritable sens et trouvent une explication logique. Des comportements qu’il ne faut pas interdire.

Découvrir »