layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Pourquoi parlons-nous à nos chiens comme à des bébés ?

Pourquoi parlons-nous à nos chiens comme à des bébés ? - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 16/01/2017

Partagez cet article

Les chiens font partie de la famille, cela est acquis. Bien souvent, les maîtres ont tendance à leur parler comme à des « bébés ». Une équipe de chercheurs tente d’expliquer pourquoi nous communiquons ainsi avec eux. Et qu’est ce que cela approrte.

Parler à son chien comme on le ferait avec un bébé n’aurait rien d’inquiétant et sans répercussions sur sa santé mentale, comme l’assure une équipe de chercheurs qui a étudié la question et a publié ses conclusions dans une étude parue le 11 janvier 2017 dans la revue Proceedings of the Royal Society B. parmi ceux-ci, deux scientifiques français de l’Institut des neurosciences Paris-Saclay (CNRS/Université Paris-Sud) basé à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne.

Parler lentement, sur un ton aigu, tout en exagérant parfois l’articulation (ce que l’on appelle le « parler bébé ») viendrait du souhait des maîtres de rendre plus efficace la communication avec leurs compagnons à 4 pattes. Une manière de se faire comprendre et d’établir la relation avec un être vivant non doué de langage.

Cette étude s’est faite sur la présentation de photographies de chiens d’âge divers à des humains. Ces derniers devaient prononcer des phrases telles que « Alors le chien ! Comment ça va le doudou ? C’est qui le bon chien ? Viens ici mon chien ! Ah il est gentil le chien. Ça c’est un gentil chien ! ».

Ils devaient ensuite prononcer ces mêmes phrases en utilisant un ton neutre. Dans la manière d’analyser acoustiquement la manière de parler, les chercheurs en charge de cette étude ont noté que notre manière de parler face à des chiots est très proche du « parler bébé »… et que cette manière de s’adresser à son chien est utilisée en fait quel que soit l’âge du chien.

Une seconde étape de l’étude a fait écouter à des chiens (chiots, adultes…) des enregistrements, tout en filmant la réaction des chiens.

 

Les chiots plus ‘’réceptifs’’ au « parler bébé » que les chiens âgés

 

Au « parler chien », les chiots semblent réagir davantage, se montrent excités, voire aboient. Alors que les adultes ignorent cet enregistrement que l’on fait écouter et qui émane d’un haut parleur placé au sol.

Conclusion : si le « parler bébé » facilite l’apprentissage du langage chez les nouveau-nés, nous aurions donc tort de nous en priver avec nos chiots, tout pareillement !

Mais chez les chiens adultes cela perd au fil du temps son intérêt et de son utilité… peut-être attendent-ils d’autres signaux. Par exemples des signaux gestuels. A moins qu’ils ne répondent alors qu’aux voix qui leur sont familières ?

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123rf

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Pourquoi le chat « patoune »-t-il, doit-on s'en inquiéter?

A la naissance, lors de la tétée, le chat « patoune ». C’est-à-dire qu’il pétrit à l’aide de ses pattes antérieures la mamelle de sa mère. Une manière bien pratique de favoriser la montée du lait ! Une ‘’manie’’ qu’il peut garder toute sa vie. Pourquoi, dans quelles circonstances et doit-on s’en inquiéter ?

Découvrir »