layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chat

Pourquoi le chat « patoune »-t-il, doit-on s'en inquiéter?

Pourquoi le chat « patoune »-t-il, doit-on s'en inquiéter? - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 23/03/2017

Partagez cet article

A la naissance, lors de la tétée, le chat « patoune ». C’est-à-dire qu’il pétrit à l’aide de ses pattes antérieures la mamelle de sa mère. Une manière bien pratique de favoriser la montée du lait ! Une ‘’manie’’ qu’il peut garder toute sa vie. Pourquoi, dans quelles circonstances et doit-on s’en inquiéter ?

A la naissance, lors de la tétée, le chat « patoune ». C’est-à-dire qu’il pétrit à l’aide de ses pattes antérieures la mamelle de sa mère. Une manière bien pratique de favoriser la montée du lait ! Une ‘’manie’’ qu’il peut garder toute sa vie. Pourquoi, dans quelles circonstances et doit-on s’en inquiéter ?

En  « patounant » la mamelle de sa mère lors de la tétée, le chaton a trouvé une manière bien pratique de favoriser la lactation (montée et écoulement du lait). Cette attitude est innée.

Et le chat, une fois à l’âge adulte, peut continuer à patouner. Plusieurs explications peuvent expliquer ce comportement.

Ce peut être une manière de marquer ainsi son territoire. En patounant, il dépose des phéromones, celles-ci ‘’sortant’’ des glandes dont il dispose entre ses coussinets.

Patounage : signe de bien-être ou de stress ?

Ce qui est parfois désagréable pour le maître est lorsque le chat lui pétrit un endroit où la peau est sensible. Comme les cuisses, entre autres ! C’est à la fois pour signifier son bien-être et faire la démonstration de son attachement. Aussi, si votre chat ne vous fait pas mal, laissez-le faire.

Lorsque le chat patoune est-il toujours ‘’heureux’’ ? Le patounage est une manière de signifier son bien-être, mais aussi parfois… son stress. C’est pour cela qu’un chat qui patoune trop souvent (un peu plus d’une fois par semaine en moyenne) ou de manière trop brutal, ce qui peut occasionner des dégradations, peut souffrir d’un trouble du comportement. Il est possible alors de consulter un vétérinaire comportementaliste.

A noter qu’un chat séparé trop tôt de sa mère (avant le sevrage) peut avoir tendance à patouner très souvent. Cela s’accompagne parfois d’une autre attitude : le chat va téter des tissus. Là aussi, ce peut être le signe d’un trouble du comportement.

Dans le cas où ce dernier est à l’origine d’une pathologie, l’assurance santé animale prend en charge les frais. A la seule condition de consulter un vétérinaire.

Il existe également des traitements délivrés sans ordonnance chez le vétérinaire, comme ceux visant à lutter contre le stress, et qui sont remboursés par la mutuelle pour chat.

 

A lire également

Pourquoi tête-t-il le tissu ou la peau de son maître ?

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123rf

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Mon chien aboie trop, que faire ?

Vous trouvez que votre chien aboie trop et vous ne savez pas comment réagir ? Découvrez nos conseils en vidéo pour décripter le comportement de votre chien et traduisez ses aboiements !

Découvrir »