layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Mon chien sait rester seul

Mon chien sait rester seul - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 23/09/2015

Partagez cet article

Vos absences ne doivent pas être un déchirement pour votre chiot, ni une occasion de faire des bêtises.

Très tôt, il doit être autonome. Ainsi il pourra rester calme et s’occuper seul lors de vos départs. Ne culpabilisez pas, vous l’aiderez à devenir indépendant.

Normalement, sa mère a déjà commencé à s’éloigner de lui, simplement en le réprimandant quand il essayait de téter.

Toutefois, vous devez poursuivre cette prise de distance pour qu’il acquiert plus d’autonomie.

La première semaine après l’adoption, le panier peut-être près de votre lit la nuit. Progressivement, mettez-le à distance dans cette pièce ou dans une autre.

 

Quelques points à retenir

- Il est important de rompre la dépendance affective. Elle explique pourquoi un chien peut aboyer, détruire ou faire ses besoins lorsqu’il reste seul et angoisse.

- Pour l’habituer à rester seul, commencez par des absences de 10 minutes. A votre retour, ne prêtez pas attention à lui, quoiqu’il fasse. Pas de réprimande non plus en cas de bêtise. Nettoyez en dehors de sa présence.

- Quand vous constatez qu’il est calme, appelez-le pour un câlin. Progressivement, vous augmenterez la durée de vos sorties.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Pourquoi mon chat attaque-t-il sa queue ?

Mais pourquoi le chat joue-t-il avec sa queue, cherchant à l’attaquer ? Le chat est joueur, on le sait. Il peut lui arriver, peut-être par petits moments de « folie », de s’amuser avec sa queue, principalement dans son jeune âge. Mais lorsque cela devient trop fréquent, que cette attitude perdure à l’âge adulte et, pire encore, qu’il lui arrive de se blesser en mordant sa queue, entre autres, cela relève d’un trouble du comportement dû à de l’anxiété, ou peut être la cause d’une maladie. Il convient alors de consulter votre vétérinaire sans attendre.

Découvrir »