layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Mon chien aboie trop, que faire ?

Mon chien aboie trop, que faire ? - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 28/09/2021

Partagez cet article

Vous trouvez que votre chien aboie trop et vous ne savez pas comment réagir ? Vos voisins se plaignent ? Les passants ont peur ?

Apprenez à décrypter les aboiements de votre chien pour savoir comment réagir de façon adaptée. 

Des aboiements normaux

Les aboiements du chien sont naturels : ils lui sont même nécessaires. Il existe plusieurs types d'aboiements, qui ont des significations différentes. Voici les plus courants : 

- les aboiements pour prévenir d'un danger ;
- les aboiements pour demander quelque-chose ;
- les aboiements pour communiquer entre chiens. 

Nos chiens aboient plus ou moins et modulent leurs aboiements en fonction de leur race, de leur caractère, ou encore de leur mode de vie (sont-ils encouragés à aboyer ou pas ?). Les aboiements de votre chien ont des fonctions bien précises : il vous demande de jouer avec lui, de le nourrir, il a peur, il vous prévient d'un danger...

Reconnaître les différents types d'aboiement

Il faut apprendre à reconnaître les aboiements de votre chien pour pouvoir "classer" son aboiement et ainsi essayer de traduire ce qu'il est en train de vous dire :
- la tonalité de l'aboiement : un aboiement "aigu" sera plutôt positif alors qu'un aboiement "rauque" sera plutôt négatif ;
- la durée de l'aboiement : un aboiement court traduira plutôt un aboiement "réflexe" alors qu'un aboiement long aura plus comme signification une demande
- la fréquence de l'aboiement : un aboiement répété traduira plutôt une excitation alors qu'un aboiement espacé sera plutôt le signe d'un chien calme.

Votre chien aboie trop ? Voici les principales raisons 

1- Votre chien aboie trop car il y a un problème de communication

- Votre chien aboie car il est sourd... et oui, cela peut arriver ! Dans ce cas votre chien ne s'entend pas et donc aboie de plus belle !
- Votre chien aboie car vous êtes sourd... ou ne répondez pas à ses aboiements et il ressent le besoin de vous appeler encore et encore.

2- Votre chien aboie trop car il n'a pas d'auto-contrôle

- Cela peut être dû à un défaut de maternage : quelles sont ses réactions d'une façon générale ? Votre chien aboie-t'il trop car il est hypersensible ? Vorte chien est-il impulsif ?
- Cela peut être dû à un problème d'hypothyroïdie, consultez un vétérinaire !

3- Votre chien aboie trop car il a peur

Cela peut être dû à une phobie, une anxiété, un problème de sociabilisation, un trauma, une douleur (il a peut-être peur d'être trouché, car cela lui fait physiquement mal !).

Si un chien hurle à la mort ou aboie de longues heures durant voire des journée entières, le voisinage est dans son droit en demandant au propriétaire de l'animal de le faire taire et de prendre les mesures nécessaires pour que cela cesse.

Les aboiements sont soumis aux dispositions du Code de la santé publique (article R.1334-31) qui dit que " aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, dans un lieu public ou privé, qu'une personne en soit elle-même à l'origine ou que ce soit par l'intermédiaire d'une personne, d'une chose dont elle a la garde ou d'un animal placé sous sa responsabilité ".

 

Que faire si votre chien aboie ? 

1- Ne félicitez pas votre chiot lorsqu'il aboie

Ne l'encouragez pas, ne le récompensez pas dans son excitation. Et cela même si il est content de vous retrouver en fin de journée et que vous l'êtes aussi ! Prenez immédiatement de bonnes habitudes ! Ne l'encouragez pas, ne le félicitez pas.

2- Ne criez pas lorsque votre chien aboie

Cela l'encourage et amplifie son comportement.

3- Anticipez, observez votre chien

Pour qu'il n'ait pas besoin d'aboyer et pour que la communication fonctionne entre vous.

Lorsqu'il aboie avec insistance pour réclamer quelque chose (jouer, manger, etc.), ne cédez pas. Attendez qu'il cesse et qu'il se calme avant de répondre à ses sollicitations. 

 

Dans tous les cas, si les aboiements de votre chien vous semblent trop fréquents, consultez un vétérinaire comportementaliste. Un trouble du comportement peut être à l'origine d'aboiements intempestifs. 

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Vidéo : SantéVet / Photos : 123RF

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Pourquoi mon chat me fixe ?

Qui ne s'est jamais retrouvé perplexe face au regard fixe de son chat, sans trop savoir ni comprendre ce qu'il se passe dans sa tête... Que faire ? Faut-il regarder un chat dans les yeux ? Retrouvez en vidéo, les explications et conseils de Valérie DRAMARD, docteur vétérinaire comportementaliste.

Découvrir »