layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Le ton et les mots pour le gronder

Le ton et les mots pour le gronder - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 23/09/2015

Partagez cet article

Si votre chiot est sensible, il réagira dès que vous hausserez le ton.

Une voix grave et forte disant « non » ou « stop » avec une expression de colère, surprendra votre chiot. Il est possible d’ajouter le geste à la parole et, si néccessaire, tapez du pied.

Par exemple, s’il mordille un barreau de chaise, il s’arrêtera et montrera des signes de crainte.

Et s’il recommence, répétez exactement la même chose.

Il comprendra ainsi qu’à chaque fois qu’il mordillera, vous vous fâcherez. Il évitera, ensuite, de revivre cette désagréable situation.

Quelques points à  retenir

- Pour réussir l’éducation de votre chien, il faut veiller à bien doser vos punitions et récompenses.

- Si vous ne faites que réprimander, votre chiot ne saura pas comment agir pour vous contenter. Il risque donc d’accumuler les erreurs.   

- Sans résultat, vous pouvez lui donner une petite tape sur le museau ou les fesses.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Comportement du chien : ses manies ont un véritable sens

Pourquoi le chien tourne-t-il sur lui-même avant de se coucher, voire gratte sa couche ? Pourquoi urine-t-il à plusieurs endroits ? Pourquoi gratte-t-il le sol de ses pattes arrière après avoir fait ses besoins ?... Autant de petites « manies » qui ont en fait un véritable sens et trouvent une explication logique. Des comportements qu’il ne faut pas interdire.

Découvrir »