layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Contacts avec l’extérieur : c'est indispensable pour votre chien

Contacts avec l’extérieur : c'est indispensable pour votre chien - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 23/09/2015

Partagez cet article

Les contacts avec le monde extérieurs sont importants pour le chien et son bien-être, tant physique que "mental".

Même si le chien vit en maison avec un jardin, le promener hors de la propriété est nécessaire à plusieurs titres :

- pour qu’il fasse ses besoins, bien entendu ;

- pour qu’il continue de s’habituer aux bruits urbains ;

- pour qu’il continue de rencontrer des congénères, et pour qu’il fasse de l’exercice.

La promenade doit être agréable. Pour cela, elle doit être effectuée dans un endroit ni trop bruyant, ni encombré.

Le sport n’est pas une nécessité absolue pour un chien, quelle que soit sa race. Toutefois, marche et nage sont conseillées pour tous les chiens, des plus jeunes au plus âgés.

 

Quelques points à retenir

- Pour les sorties à l’extérieur, le chiot doit déjà être habitué à porter un collier et une laisse.

- Si votre chien vit en appartement, il faut le sortir au moins 4 fois par jour s’il est jeune et au moins 2 fois pour un adulte. La promenade doit durer au moins 10 minutes.

- Veillez à ce qu’il soit à jour de ses vaccinations et bien protégé contre les parasites internes et externes qu’il pourrait contracter auprès de ses congénères, en demandant conseil à votre vétérinaire.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Pourquoi mon chat attaque-t-il sa queue ?

Mais pourquoi le chat joue-t-il avec sa queue, cherchant à l’attaquer ? Le chat est joueur, on le sait. Il peut lui arriver, peut-être par petits moments de « folie », de s’amuser avec sa queue, principalement dans son jeune âge. Mais lorsque cela devient trop fréquent, que cette attitude perdure à l’âge adulte et, pire encore, qu’il lui arrive de se blesser en mordant sa queue, entre autres, cela relève d’un trouble du comportement dû à de l’anxiété, ou peut être la cause d’une maladie. Il convient alors de consulter votre vétérinaire sans attendre.

Découvrir »