layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoComportementArticle/
Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Apprendre à mon chien à… se maîtriser

Apprendre à mon chien à… se maîtriser - Valérie Dramard - SantéVet
Article publié le : 23/09/2015

Partagez cet article

Un chien qui n’arrive pas à se contenir risque continuellement d’entrer en conflit avec les individus qui vivent avec lui, humains ou chiens.

Il sera trop brusque, trop impulsif ou encore facilement excité. En ayant des difficultés à cesser une activité quand il faut, il se fera sermonner continuellement parce qu’il fera mal ou ne stoppera pas quand on lui demande.

Par ailleurs, comme il ne peut pas s’arrêter et donc rester immobile, il ne peut pas non plus se soumettre devant un chien dominant, en se mettant sur le dos.

Une agressivité anormale, envers les autres chiens, dès petit, risque de se développer avec le temps.

 

Quelques points à retenir

- L’apprentissage de la maîtrise de soi se fait surtout pendant le maternage du chiot grâce à sa mère qui lui apprend certaines « bonnes manières ». D’où l’importance qu’il n’en soit pas séparé avant deux mois.

- La rencontre avec des chiens adultes équilibrés est très efficace pour qu’un chiot continue d’apprendre à se maîtriser et à adapter ses comportements.

- Le chiot peut encore mordiller dans le jeu, sauter et bousculer quand il est excité. Le maître doit alors se fâcher dès qu’il dépasse les bornes.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Pourquoi mon chat attaque-t-il sa queue ?

Mais pourquoi le chat joue-t-il avec sa queue, cherchant à l’attaquer ? Le chat est joueur, on le sait. Il peut lui arriver, peut-être par petits moments de « folie », de s’amuser avec sa queue, principalement dans son jeune âge. Mais lorsque cela devient trop fréquent, que cette attitude perdure à l’âge adulte et, pire encore, qu’il lui arrive de se blesser en mordant sa queue, entre autres, cela relève d’un trouble du comportement dû à de l’anxiété, ou peut être la cause d’une maladie. Il convient alors de consulter votre vétérinaire sans attendre.

Découvrir »