layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Pour des vacances réussies avec son chien, chat ou NAC

Pour des vacances réussies avec son chien, chat ou NAC

Article publié le : 27/02/2018

Partir en vacances avec son compagnon, chien, chat ou NAC, doit être un plaisir. Cela va être pour lui et son maître un instant privilégié dans l’année. Celui d’une plus grande complicité, de moments partagés. Mais cela se prépare. Produits d’entretien et de soins, traitements éventuels, endroits où il sera autorisé, cabinet vétérinaire le plus proche en cas de besoin… Check list pour ne rien oublier. 


Des maîtres sensibilisés aux vacances avec leur animal


Partir en vacances avec son animal de compagnie ne s’improvise pas. 

Un récent sondage de l’Institut Ipsos pour le compte de la 28ème campagne Ils partent avec nous souligne d’ailleurs que les maîtres tiennent compte de ce facteur en vue de l’acquisition d’un chien ou d’un chat. Ils anticipent donc sur les éventuelles contraintes que cela peut représenter. 

« Si un animal peut apporter beaucoup de joie, cela représente aussi beaucoup de contraintes dont les familles n’ont pas toujours conscience au moment de l’achat », commente Marjorie Dorin, coordinatrice de la campagne Ils partent avec nous.


Plages, hôtels, campings, locations : la question de l’accès


Car il n’est pas toujours facile de se déplacer avec un animal. Les endroits où il n’est pas autorisé sont malheureusement nombreux, comme les plages, par exemple. Il convient donc de se renseigner avant le départ. Cela est notamment possible auprès des syndicats d’initiative (voir également encadré). 

Il faut également être certain que dans le mode de résidence choisi (hôtels, campings, etc.), l’animal soit bien accepté. A noter que la loi autorise de nouveau les propriétaires de locations saisonnières de tourisme de refuser la présence d’un animal. N’oubliez pas, quel que soit le mode de vacances retenu, de prendre toutes les précautions et les renseignements au préalable. 


Vaccins, identifications, traitements… à jour


Des vaccins à jour, une identification (par puce électronique ou tatouage suivant si l’on reste en France où si l’on sort des frontières), seront le minimum à prévoir. Pour se rendre dans certains pays étrangers, d’autres obligations sanitaires devront être respectées (traitements antiparasitaires spécifiques, attestation vétérinaire de bonne santé…). 

Une visite chez le vétérinaire sera donc nécessaire afin de respecter les délais de validité. Car un vaccin, par exemple, n’est valide qu’après un certain laps de temps suite à son injection. Il faut en tenir compte. de même, certains traitements exigés parfois ne doivent pas dater de plus d'un certain nombre de jours. 

Pour les formalités sanitaires exigées hors de France, toutes les informations peuvent être obtenues auprès des ambassades ou consulats, voire auprès de son vétérinaire. 


Penser également au voyage


Le mode de transport exige également quelques préparatifs. Pour le confort et la sécurité en voiture en aménageant son espace dans une caisse de transport confortable ; connaître les conditions dans les autres moyens de déplacements (avion, autocar, bateau) qui sont différentes d’une compagnie à l’autre. Elles concernent tant le voyage en lui-même que des impératifs sanitaires parfois. 


Anticiper le mal des transports


Si votre compagnon souffre du mal des transports ou bien s’il stresse, le vétérinaire pourra prescrire un traitement adapté dont l’administration devra être faite selon ses recommandations. 


Préparer trousse de soins et papiers


Une visite vétérinaire avant le départ permettra aussi de renouveler un traitement éventuel en cours, voire faire l’acquisition de produits de soins et d’entretien afin de composer la trousse de soins de votre animal. Pour cela, certaines formules d’assurance santé animale proposent un forfait prévention. Il permet de financer l’achat chez le vétérinaire des produits de soins (lotions de nettoyage…) et traitements (antiparasitaires, vermifuges…). 

Bien entendu, pensez à prendre les papiers de votre compagnon : carnet de santé ou passeport européen et, pour les chiens dits « dangereux », toutes les attestations obligatoires (permis de détention, assurance responsabilité civile, etc.). 

Le carnet de santé (ou le passeport européen) renferme aussi des informations sur l’état de santé de votre compagnon. Il peut être donc très utile si vous devez consulter un vétérinaire en cas de besoin. L’assurance animaux permet d’être remboursé des visites effectuées en cas de maladie ou d’accident chez le vétérinaire de son choix. Tant en France quel que soit l’endroit qu’à l’étranger (séjour de trois mois dans ce dernier cas). 


Trouver rapidement un vétérinaire sur place


Pour éviter la recherche d’un cabinet vétérinaire ou d’une clinique au dernier moment, prenez soin de noter à l’avance les coordonnées de ceux les plus proches de votre lieu de vacances ainsi que tous les numéros utiles

« En s’organisant à l’avance et en prenant conseil auprès de son vétérinaire, il est aujourd’hui très facile d’organiser des vacances sereines avec son animal de compagnie », poursuit Marjorie Dorin. « Le meilleur conseil à donner aux possesseurs de chiens et de chats est encore d’anticiper les vacances avec leur animal. Qu’ils partent avec eux ou qu’ils les fassent garder, cela leur permettra d’aborder l’ensemble des formalités avec sérénité et d’éviter les mauvaises surprises. »

 

NAC en vacances, même combat ! 

Ce qui est valable pour les chiens et chats en vue de préparer les départs en vacances l’est aussi avec son NAC. 

Se renseigner si l’animal est autorisé là où vous aller séjourner, ou dans le mode de transport emprunté (en avion, par exemple, les rongeurs peuvent être refusés). 

Faire le point avec le vétérinaire dans le cadre d’une visite de contrôle avant le départ et lui poser toutes les questions utiles, y compris, comme pour les chiens et chats, des informations sur les systèmes de garde le cas échéant. Votre vétérinaire en connaît certainement et pourra vous donner des pistes. 

 

Pour vous aider à préparer les vacances avec votre animal

- Ils partent avec nous (en partenariat avec les marques pedigree et Whiskas) : un dépliant avec tous les conseils utiles pour bien préparer les vacances, téléchargeabe sur www.ilspartentavecnous.org et à disposition dans les cabinets vétérinaires. Un n° Azur, de mai à août : 0810 150 160 (prix d’un appel local). 

- V comme Vacances pas bêtes, de la Fontation 30 Millions d’Amis. A commander par courrier* ou sur www.30millionsdamis.fr (« commandez votre Kit vacances pas Bêtes ») : un dico avec de nombreux conseils pratiques (dont les plages acceptant les animaux), le sticker « Animal à bord », 3 cartes postales… pour vos amis !, un traducteur de poche (pour parler « chien et chats » dans de nombreux pays étrangers), etc. Une carte interactive des lieux acceptant les animaux est aussi disponible sur le site

*Fondation 30 Millions d’Amis, « Kit Vacances pas Bêtes », 75402, Paris Cedex 08.




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : 123rf

Vaccination Vacances Mal des transports
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure