layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Parasites chez le chat et chien : protéger l'entourage

Parasites chez le chat et chien : protéger l'entourage

Article publié le : 21/10/2019

Pour protéger son chat et son chien des parasites internes et externes, et son entourage des risques de zoonoses, des mesures préventives peuvent être mises en place par les propriétaires d’animaux de compagnie. Le traitement contre les vers (parasites internes) et contre les parasites externes passe aussi par une bonne hygiène. 

De nombreuses recommandations pratiques permettent de réduire les risques d’infestation des animaux et prévenir les zoonoses, ces maladies transmissibles à l’homme (voire inversement). 

Quelles mesures préventives entreprendre ? 

Les parasites présents dans l’environnement sont généralement capables de survivre pendant une longue période… de quelques mois à plusieurs années ! Des mesures préventives peuvent être prises par les propriétaires. 

Le ramassage et l’élimination réguliers des matières fécales des carnivores domestiques, sources de contamination de l’environnement. Les matières fécales ne doivent pas être jetées dans les toilettes ou éliminées dans le compost, mais éliminés dans les ordures ménagères. 

- Le contrôle strict de l’alimentation des animaux de compagnie. Pour prévenir l’infestation par des parasites transmis par l’ingestion de la viande, de chair de poisson ou d’abats crus ou insuffisamment cuits, il convient de nourrir le chat avec des aliments vendus dans le commerce ou cuits à cœur  Dans la mesure du possible, l’accès à des rongeurs ou à des carcasses doit être proscrit.

Le contrôle des infestations parasitaires des animaux par la mise en place de programmes de lutte vis-à-vis des puces, tiques et des vers. Bien que le risque d’infestation par les vers soit plus important chez les chatons, les animaux de tout âge peuvent être parasités. C’est pourquoi les vétérinaires apportent des recommandations pour la vermifugation des chats tout au long de leur vie. 

Minimiser l’exposition des enfants aux environnements potentiellement contaminés. Les bacs à sable doivent être recouverts lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Le sable, notamment s’il est découvert et susceptible d’avoir été contaminé par des fèces, doit être remplacé régulièrement (une ou deux fois par an). Couper court les ongles des enfants.

Respecter les règles d’hygiène vis-à-vis des animaux : se laver régulièrement les mains…

Ne pas laisser l’animal lécher le visage d’enfants ou d’adultes. 

 

Des brochures disponibles chez les vétérinaires pour s’informer

Des brochures d’information sont régulièrement mises à la disposition des cliniques vétérinaires.

Ces documents permettent de décrire les manifestations cliniques des zoonoses parasitaires et d’expliciter les mesures de prévention, dont la vermifugation régulière des chiens et des chats. 

Source : Merial –Santé animale

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123rf

Tique Vermifuge Puce Zoonoses Antiparasitaire
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure