layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Ebola : faut-il euthanasier le chien ?

Ebola : faut-il euthanasier le chien ?

Article publié le : 23/09/2015

Une aide-soignante espagnole a été déclarée contaminée par le virus Ebola. Dans son entourage, son propre chien : Excalibur. Laissé seul dans l’appartement de ses maîtres, la justice entend sacrifier le chien.

Les autorités espagnoles vérifient les personnes qui ont été en contact avec l’aide-soignante de 44 ans et déclarée porteuse du virus Ebola.

6 autres personnes, dont son mari, ont été admises à l'hôpital-Carlos III de Madrid pour y passer des tests.

Les autorités médicales ont par ailleurs répertorié une cinquantaine d'autres personnes issues du milieu sanitaire qui auraient pu être en contact avec le virus.

Excalibur, le chien de l'aide-soignante, a dans un premier temps été oublié. Depuis que ses maîtres sont hospitalisés, le chien a été laissé seul dans leur appartement. De l’eau et de la nourriture avait été laissés et la porte ouverte sur un jardin permet au chien d’aller faire ses besoins.

En l'apprenant, les responsables médicaux ont donné l'ordre, mardi 7 octobre, d'euthanasier le chien, car l'animal a été « en contact étroit avec la patiente », selon le département de santé de la communauté urbaine de Madrid.

 

Les chiens : porteurs potentiels du virus Ebola ?

 

Selon certaines données, il serait démontré que « les chiens peuvent être porteurs d'anticorps positifs du virus Ebola ».

Les animaux pourraient donc, tout comme les humains « éliminer le virus dans leurs fluides, avec un risque potentiel de contagion ».

« On m'a dit que si je ne donnais pas l'autorisation, ils saisiraient la justice pour rentrer chez moi par la force et sacrifier le chien », a déclaré Javier, l'époux de l'aide-soignante, au journal El Mundo, qui a diffusé l'enregistrement téléphonique de la conversation à sa demande.

 

Un élan de solidarité pour sauver Excalibur

 

Sur les réseaux sociaux, les soutiens pour le chien se multiplient (mot clé #SalvamosAExcalibur, ou encore #SaveExcalibu, par exemple). Une pétition a déjà recueilli plus de 250 000 signature

« Un chien n’infecte pas forcément une personne et vice versa », soutient toutefois le maître d’Excalibur depuis sa chambre de l’hôpital.

« Si cela les inquiète tellement, ils pourraient trouver une solution alternative, comme placer le chien en quarantaine et observer, comme ils font pour moi. Ou peut-être veulent-ils me faire piquer au cas où ? Bien sûr, c’est plus facile pour un chien, il ne compte pas autant. »

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : capture Facebook / Excalibur 

Euthanasie
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure