layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Spécial NAC

Des vols de perroquets qui se multiplient à Lyon

Des vols de perroquets qui se multiplient à Lyon

Article publié le : 28/11/2018

Depuis le début 2012, cinq perroquets (dont deux gris du Gabon, deux Amazone  et un cacatoès) ont été volés dans la région lyonnaise ; quatre dans des animaleries, un chez un commerçant (fleuriste).

Les commerçants ne sont pas les seulzs victimes. En 2011, six gris du Gabon ont été dérobés dans le Domaine des Fauves de Fitilieu (38). « Nos animaux ne sont pas apprivoisés et ne sont pas faits pour servir d'animaux de compagnie », avait alors précisé la responsable de communication du parc. « Ils ont gardé leur caractère sauvage et peuvent morde. »

Selon elle, les ravisseurs agiraient certainement sur commande. Une piste partagée pa rla police, qui a noté des similitudes dans les modes opérateurs de ces vols.

Les prix d'un gris du Gabon sont estimés de 1 500 à 2000 euros, selon la responsable du parc. Ils sont par ailleurs prisés des amateurs du fait « qu'on arrive à les faire parler ».

« Nos oiseaux sont doublement protégés », assure pour sa part Christophe Bec, responsable du parc des oiseaux de Villars-les-Dombes. « Chaque oiseau est bagué et indentifié par une puce électronique infalsifiable », et le parc est sous surveillanc permanente, de jour comme de nuit.

Source : Lyon News, n° 7, septembre 2012



SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Partagez cet article