layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Chiot et chaton : bien démarrer dans la vie

Chiot et chaton : bien démarrer dans la vie

Article publié le : 01/03/2019

Vous venez de faire l’acquisition d’un chiot ou d’un chaton ou en avez l’intention. Voici quelques conseils afin de bien démarrer votre relation avec votre nouveau compagnon. Et faire en sorte qu’il grandisse dans de bonnes conditions.


Il arrive que les maîtres choisissent d’acquérir un chiot ou un chaton durant les vacances. Cette période est propice, car ils sont davantage disponibles pour s’occuper d’eux, surveiller leurs premières réactions. 

Si assurer sa voiture ou sa maison est une obligation, tel n’es pas le cas de l’assurance santé animale. 

Les maîtres qui souhaitent offrir à leur compagnon les meilleurs soins possibles et ainsi faire face financièrement aux accidents ou maladies ont tout intérêt à contracter une assurance santé chien ou une assurance santé chat le plus tôt possible. 

Celle-ci fonctionne comme notre propre mutuelle, et permet selon la formule choisie – avec ou sans franchise annuelle – d’être remboursé de tout ou partie des frais vétérinaires en cas d’accident ou de maladie. Et ce chez n’importe quel vétérinaire, c’est-à-dire qu’elle est également valable en cas de déplacement avec son animal, en France et à l'étranger. 


Ne pas confondre assurance santé et assurance responsabilité civile


L’assurance santé animale est différente de l’assurance responsabilité civile. Cette dernière ne couvre pas les frais en cas de maladies ou d’accidents, mais dans le cas où l’animal provoque des dommages ou dégâts en dehors de son foyer. Les chiens de première et deuxième catégorie telles que définis par la loi de janvier 99 sur les chiens dits dangereux ont pour obligation d’être couverts par une assurance responsabilité civile.

Certaines races de chien et de chat sont plus sensibles que d’autres ou prédisposées davantage à certaines pathologies. Et aucun animal n’est à l’abri d’un accident, qu’il soit domestique ou bien lors de promenades, etc. 

Le chiot ou le chaton est parfois inconscient de certains dangers et il n’est pas toujours facile de les surveiller 24h/24. 


L’importance de la première visite chez le vétérinaire


Dans tous les cas, une première visite chez le vétérinaire s’impose. Il fera connaissance avec celui qui le suivra tout au long de sa vie. Un endroit que les animaux n’aiment pas pour certains fréquenter, mais cela a toute son importance. 

Le vétérinaire s’assurera que le chiot ou le chaton se porte bien, qu’il est correctement identifié, qu’il ne présente pas de problème particulier. Ce sera aussi l’occasion de faire le point sur ses vaccins, vermifuges (pour le protéger efficacement contre les vers) et antiparasitaires (contre les puces et les tiques, notamment). Protéger son chien ou son chat (même s’il vit en permanence à l’intérieur) est indispensable pour éviter certaines maladies.

Quelques-unes d’entre elle sont d’ailleurs transmissibles à l’Homme (zoonoses). Et même âgé, un chien ou un chat doit être protégé. Son système immunitaire peut s’affaiblir et il ne sera jamais immunisé contre les maladies. 

L’assurance santé animale peut dans certaines circonstances rembourser ou financer la vaccination, l’achat de vermifuges et d’antiparasitaire. C’est le cas notamment pour SantéVet, spécialiste de l’assurance santé chien et chat en France, grâce aux formules proposant un forfait prévention.

Cette première visite chez le vétérinaire permettra au maître d’obtenir toute sorte de conseils et d’avoir des réponses à toutes ses questions : que ce soit sur la manière de donner un vermifuge, à quel rythme l’animal devra-t-il recevoir ses rappels de vaccins, le type d’alimentation et la fréquence des rations, la manière d’entretenir régulièrement les yeux, dents et oreilles, mais aussi le poil et la peau. 

Enfin, votre vétérinaire, qui connaît aussi la psychologie animale, pourra également vous donner des conseils sur son mode de vie, son comportement, voire des astuces pour son éducation. En cas de troubles du comportement il pourra vous recommander un confrère vétérinaire comportementaliste.

C’est ce que l’on appelle, comme en médecine humaine, référer un cas. Il peut aussi le faire en cas de maladies bien précises, en vous orientant vers un autre vétérinaire spécialisé dans telle ou telle pathologie. 

SantéVet, spécialiste de l'assurance santé chien et chat propose une offre dédiée aux chiots et aux chatons de moins de six mois

SantéVet est le partenaire santé de votre fidèle compagnon.

Chez SantéVet, tous nos contrats remboursent les frais vétérinaires en cas de maladies et d'accidents, en fonction du niveau de remboursement choisi : de 50 % à 100 %. 

SantéVet propose par ailleurs une offre pour les chiens et chats âgés de moins de 9 mois. de 9 mois. 

Selon la formule choisie, SantéVet vous rembourse, la 1ère année, jusqu'à 40 € sur un soin ou un achat de prévention réalisé chez votre vétérinaire.

Découvrir l'offre pour les chiots et pour les chatons de SantéVet. 




SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Vermifuge Tique Puce Vaccination Vers du chien Comportement Vers du chat Antiparasitaire
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure