L'actu des animaux

Maladies et prévention

Chiens et chats : pour qu’ils passent un bon hiver

Chiens et chats : pour qu’ils passent un bon hiver

Article publié le : 06/01/2017

Partagez sur :

Le froid n'a pas le même impact sur tous les chiens et chats. Tout dépend en premier lieu de la race ou du type auquel ils appartiennent. Puis de la condition physique dans laquelle ils se trouvent. Mais aussi de leur mode de vie en général. Ainsi, un chien ou un chat robuste, habitué à vivre à l'extérieur à l'année, ne souffrira pas spécialement du froid. Pour les autres, certaines précautions sont à envisager pour affronter cette période de l’année.

Le froid n'a pas le même impact sur tous les chiens et chats. Tout dépend en premier lieu de la race ou du type auquel ils appartiennent. Puis de la condition physique dans laquelle ils se trouvent. Mais aussi de leur mode de vie en général. Ainsi, un chien ou un chat robuste, habitué à vivre à l'extérieur à l'année, ne souffrira pas spécialement du froid. Pour les autres, certaines précautions sont à envisager pour affronter cette période de l’année qui annonce déjà de fortes baisses des températures.

Si bon nombre d'animaux domestiques apprécient la chaleur de leur foyer - même après de longues sorties - certains, comme notamment les chiens de type Montagne ou Nordiques, par exemple, peuvent tout à fait continuer à vivre à l'extérieur. L'essentiel étant qu'ils disposent d'un abri (niche) confortable et bien isolé. Pour le chat, il est possible de continuer à lui permettre des "escapades" extérieures si tel est son mode de vie. 

 

Une question d’habitude, de morphologie…

 

En général, les animaux habitués à vivre à l'intérieur, ceux à poils courts ou ras, ceux en convalescence, fragiles, âgés ou tout « simplement » frileux ne devront pas être laissés dehors. Un manteau bien adapté et ne les gênant pas dans leurs mouvements pourra être utilisé pour les sorties du chien.

Les chiens de petit format ne bénéficient pas d’une bonne isolation thermique naturelle en raison de réserves graisseuses limitées. Les chiens toy sont ainsi souvent beaucoup plus frileux que les autres. Les chiens fins et hauts sur patte, comme les lévriers, sont également naturellement moins résistants au froid que d’autres.

 

et de santé

 

Les chiens et chats atteints de maladies chroniques (insuffisance cardiaque, déficit immunitaire…) seront moins aptes à résister correctement à l’hiver. Le froid et surtout l’humidité peuvent aussi aggraver certaines maladies chroniques comme l’arthrose.

A noter que le poids de fait pas tout ! Les animaux trop maigres mais aussi, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ceux souffrant d’obésité, luttent plus difficilement contre le froid. De manière générale, le froid sec est plus facile à supporter que le froid humide.

 

Protéger les coussinets

 

Un bon séchage de l'animal – chien ou chat - est conseillé au retour de promenade ou de sortie : pattes, dessous du ventre... Les coussinets seront inspectés, notamment les jours de neige ou en présence de glace. Les pattes pourront alors être passées sous l'eau tiède avant d'être correctement essuyées.

En cas d'apparition de crevasse, une visite chez le vétérinaire est conseillée, sans attendre. C'est le genre de problème que prend en charge l'assurance santé animale, au même titre que les accidents où les maladies entraînant des frais.

Il existe des solutions tannantes afin de protéger les coussinets des animaux que le vétérinaire pourra conseiller. Ce type de produit d'entretien peut être financé à l'aide du forfait prévention contenu dans certaines formules d'assurance santé animale. Toutes celles de SantéVet permettent aux maîtres de bénéficier d’un forfait prévention !

 

Attention au sel de déneigement et à l'antigel

 

Un bon nettoyage des pattes évitera aussi que le chien ou le chat n'ingère du sel de déneigement qui peut être répandu sur le sol. Celui-ci est souvent à l'origine de troubles gastriques.

L'antigel utilisé pour les voitures est également toxique pour le chien et le chat. Son goût sucré est appètent. Et chaque année, l'ingestion d'antigel constitue un motif fréquent de consultation vétérinaire. Il faut s'en méfier et le mettre hors de portée.

 

Coups de froid et gastro n’épargnent pas les chiens et chats

 

L’hiver est dans tous les cas une saison propice au développement de certaines maladies et notamment de celles contagieuses.

Chiens et chats ne sont pas épargnés par les risques de gastro-entérites et autres « coup de froid ».

Au moindre symptôme (abattement, fièvre, vomissement, diarrhée, écoulement nasal, toux…), le plus prudent est de consulter sans attendre afin qu'un traitement adapté soit rapidement mis en place.

Le chien est sensible à certains virus, même s’ils ne sont pas semblables à ceux que peuvent contracter les humains. Il peut souffrir d’affections respiratoires touchant les poumons, les voies nasales, le larynx, etc.

Le chat peut aussi souffrir d’affections de ce type. Et également être atteint de coryza, que l’on appelle d’ailleurs le ‘’rhume du chat’’. La meilleure des préventions contre le coryza chez le chat reste la vaccination.

Le forfait prévention de l’assurance santé animale permet le remboursement de la vaccination du chien ou du chat en utilisant cette somme d’argent renouvelée chaque année. Et dont le maître peut disposer à sa guise chez le vétérinaire de son choix.

 

A retenir

- La déshydratation est possible, même en hiver ! Il faut donc veiller à abreuver régulièrement son chien - notamment au cours des promenades si elles sont longues - et laisser de l’eau à disposition de son chat.

- La lutte contre les parasites externes – puces en premier lieu – doit être poursuivie régulièrement selon le traitement prescrit par le vétérinaire. Attention, chiens et chats ne se traitent pas avec les mêmes produits ! 

- Chez un chien vivant à l’extérieur, ses besoins énergétiques (et suivant aussi les efforts qu’il peut fournir) seront plus élevés. La ration journalière pourra être augmentée de 10-15 à 20 %. Vous pourrez pour cela demander conseil à votre vétérinaire.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123rf

Anti-puces Vaccination Coryza Intoxication

Partagez sur :

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back