layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Chiens dits "dangereux"

Chiens dangereux : le Maroc en passe de promulguer une loi

Chiens dangereux : le Maroc en passe de promulguer une loi

Article publié le : 28/11/2018

Un projet de loi est en passe de voir le jour au Maroc, en cours d’approbation par le Parlement. Il concerne les pit-bulls, mais également tous les chiens « qui se distinguent, au regard de leur race ou de leurs caractéristiques morphologiques, par une agressivité présentant un danger pour l'Homme ». 

Le nombre de chiens n’est pas élevé au Maroc, comparé à la population (respectivement quelque 2 millions contre 34 millions). 

Les chiens dits dangereux ne font pas l’objet d’un véritable recensement. Mais avec 50 000 cas de morsures par an, le gouvernement a l’attention de les interdire. Une première circulaire mise en place en 2006 n'ayant pas eu les effets escomptés. 


Pit-bulls et chiens agressifs


Les propriétaires de pit-bull seront les premiers concernés, a indiqué Mohand Laenser, ministre de l’Intérieur. Ensuite, ce ne sont pas a priori des races qui seront visées et concernées, mais plutôt des types et apparence, ce qui fait réagir certains propriétaires de chiens responsables. 

Selon le projet de loi, sont entendus par chiens dangereux, « tous les chiens qui se distinguent, au regard de leur race ou de leurs caractéristiques morphologiques, par une agressivité présentant un danger pour l'Homme ».

La loi prévoit jusqu'à cinq ans de prison et 50 000 dirhams d'amende (4 500 euros) à l'encontre des propriétaires de chiens dangereux. Les chiens devront être remis aux services communaux, afin d'être abattus « après expiration du délai de la surveillance vétérinaire ». 


Source : lepoint.fr


SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien chat et NAC

 

Photo : 123rf

Chien dangereux
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure