layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Abandons chiens/chats : des campagnes choc 2014

Abandons chiens/chats : des campagnes choc 2014

Article publié le : 03/05/2019

Chaque année, malheureusement, la période des grandes vacances rime avec une augmentation du nombre d’abondons de chiens et chats par des maîtres indignes. Chaque année, les campagnes de sensibilisation sont nombreuses elles aussi. Cette année, certaines veulent choquer les esprits. 

Chaque année, malheureusement, la période des grandes vacances rime avec une augmentation du nombre d’abondons de chiens et chats par des maîtres indignes. Chaque année, les campagnes de sensibilisation sont nombreuses elles aussi. Cette année, certaines veulent choquer les esprits. 

Chaque année, les campagnes se multiplient et les aides et conseils apportés aux maîtres de chiens et chats envisageant de partir en vacances avec leur animal ou bien désirant le placer en garde aussi. 

C’est le cas par exemple de la campagne Ils partent avec nous qui en est à sa 29eme édition. Ou encore de l’édition par la Fondation 30 Millions d’Amis de son Dico des vacances pas bêtes.

Il y a également les diverses campagnes pour sensibiliser les maîtres et l’opinion. 

Des campagnes « choc », avec des messages qui se veulent volontairement « durs », mais évocateurs. Car il est bien souvent nécessaire de heurter pour réveiller les consciences ! 

 

Confédération Nationale des SPA : « Abandonner, c’est tuer lentement. »

 

Ainsi, pour la Confédération Nationale des SPA de France (CNSPA), « Abandonner, c’est tuer lentement ». 

« Le visuel de la campagne des SPA de France est sombre, car il représente une réalité qui n'est pas belle à voir », justifient les responsables de l’association. 

L'abandon est synonyme de souffrance et de détresse. « En 2014, est-ce que notre société régresse au point de ne plus considérer les animaux ? Ils n'ont pourtant plus rien à prouver tant leur compagnie nous est bénéfique et enrichissante, à tous niveaux », expliquent-ils encore. 

Seulement, pour la CNSPA, dénoncer l'abandon ne suffit pas :  « Depuis de nombreuses années, les SPA de France agissent sur le terrain. Elles informent et sensibilisent, mais pas seulement. Elles gèrent des refuges qui sont les seules structures assurant la prise en charge, les soins et le réconfort de milliers d'animaux. » 

« Ce réseau de plus de 250 associations présentes sur tout le territoire permet de donner une chance à ces animaux délaissés et isolés. Elle représentent le plus grand Samu social pour animaux abandonnés. »

Mais pour agir au mieux, ces associations ont besoin de soutien, car elles ne reçoivent aucune aide de l'État, « qui se désengage totalement. La question de la protection animale est loin d'être une priorité ».

Alors même que l’on parle de plus en plus d du droit des animaux et que chiens et chats sont désormais reconnus comme des êtres sensibles aux yeux de la loi et non plus des ‘’biens meubles’’. 

 

Fondation 30 Millions d’Amis : mais à quoi pense un animal abandonné ? 

 

A quoi pense un animal abandonné ? C’est la question que pose la Fondation 30 Millions d’Amis. 

Toute en émotion, la nouvelle campagne de la Fondation 30 Millions d'Amis oppose avec justesse la sensibilité de l'animal à l'insensibilité de l'homme qui l'a abandonné, la fidélité inconditionnelle du chien à la trahison insupportable du maître... et rend l'abandon encore plus odieux.

Une vidéo a été notamment réalisée pour l’occasion afin de dire « Non à l’abandon, Oui à la fidélité ». le comble, et c’est en cela que le message est réussi, c’est le chien abandonné qui s’inquiète encore pour son maître ! 

Se servant des nouveaux modes de communications et d’échanges, la Fondation a mis également en place sur son site dédié (voir encadré) tous les détails de cette campagne, avec même la possibilité de faire un « selfie » avec son animal et de participer à un concours. 

Une campagne d’affichage et une campagne radio permettront de promouvoir cette campagne 2014. 

 

Garde, pension : des solutions existent pourtant ! 

 

Les abandons ne devraient pas être une fatalité. Il existe toujours un moyen, en fonction de son budget pour parvenir à faire garder dans de bonnes conditions son chien ou son chat. Voir son NAC. Car malheureusement furets et autres rongeurs sont eux aussi victimes d’abandons. 

Ainsi, par exemple pour le chat, 2 jeunes franciliens ont crée un système innovant qui consiste à… prêter son chat. Nourriture et litière sont à fournir, mais le coût de la garde ne devrait pas excéder 2 € pour les propriétaires. Une somme abordable pour le respect de l’animal ! 

 

Bibulu : « Non à l’abandon : ne me quitte pas idiot ! » 

 

Bibulu est un de ces systèmes de garde de chien existants de nos jours. Ce site assure une mise en relation les propriétaires de chiens et les hôtes. 

Bibulu a choisi pour sa part de lancer une opération de sensibilisation à l’approche de l’été

« Abandonner un animal est inconcevable et les individus qui le font peuvent être traités d'idiots ou de crétins », explique Enrico Sargiacomo, cofondateur de Bibulu.com

« Avec nos actions, nous voulons véritablement changer les mentalités et participer à l'effort quotidien des institutions qui œuvrent dans ce sens depuis tant d'années. Notre communauté de 30 000 amoureux des chiens sera très active cet été pour apporter son soutien dans le combat contre ce fléau », poursuit-il. 

Loin de choisir la vulgarité par plaisir, Bibulu estime qu’il désire, par le biais de cette campagne, « choquer pour dénoncer cet acte qui semble en passe de devenir banal ».

Le site propose donc à chacun de partager sur les réseaux sociaux trois visuels pour communiquer sur le « Non à l'abandon ! ». 

 

Un code spécial "Nemequittepasidiot" permettra par ailleurs à chaque client de Bibulu de reverser 1€ par réservation aux organismes de lutte contre l'abandon, comme la fondation 30 Millions d'amis.

 

Plus d’excuses pour les abandons : ce n''est pas une fatalité !

 

« Avec des services de garde à domicile comme Bibulu, les personnes qui abandonnent leur animal n'ont vraiment plus aucune excuse », conclut Enrico Sargiacomo. Et d’ajouter : « Il est facile, pas cher et surtout rapide de trouver une famille d'accueil à proximité de chez soi. Alors, espérons que cette année, le nombre d'abandons chutera considérablement. » 

En 2012, selon la SPA (Société protectrice des animaux), dans ses 56 refuges à travers la France, 2 747 chiens et chats avaient été abandonnés durant l’été 2012. 

Soit 10 % de moins que l’année précédente où la SPA avait enregistré sur la même époque 3 061 abandons (et des adoptions moins nombreuses : 6 477, soit 8,7 % de moins qu'en 2011).

Cela n’a pas empêché malheureusement que de nombreux refuges affichent « complets ». Mais espérons que cette baisse puisse encore être constatée cette année. 

Et que les campagnes « chocs » portent leurs fruits…

 

 

Plus de 11 animaux abandonnés toutes les heures ! 

Toutes les heures, plus de 11 animaux domestiques sont abandonnés en France, soit plus de 100 000 abandons par an, avec un pic de 60 000 rien qu'en été. 

Au-delà de la simple cruauté du geste, les personnes ne semblent pas craindre la législation, qui prévoit pourtant des peines pouvant s'élever à 2 ans d'emprisonnement et à 30 000 € d'amende (Art. 521-1 du code pénal). 

 

Pour en savoir plus et/ou apporter son aide et son soutien

- Découvrir la campagne contre les abandons de la Fondation 30 Millions D’amis sur le site dédié et sur Facebook 

- Bibulu, informations sur : fr.bibulu.com ; Facebook ;  Twitter

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Adoption Droit des animaux Garde et pension
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure