Conseils du Dr Valérie Dramard
Comportement chien

Le ton et les mots pour le gronder

Les conseils de Valérie Dramard
Article publié le : 13/11/2014

Partagez sur :

Si votre chiot est sensible, il réagira dès que vous hausserez le ton.

Une voix grave et forte disant « non » ou « stop » avec une expression de colère, surprendra votre chiot. Il est possible d’ajouter le geste à la parole et, si néccessaire, tapez du pied.

Par exemple, s’il mordille un barreau de chaise, il s’arrêtera et montrera des signes de crainte.

Et s’il recommence, répétez exactement la même chose.

Il comprendra ainsi qu’à chaque fois qu’il mordillera, vous vous fâcherez. Il évitera, ensuite, de revivre cette désagréable situation.

Quelques points à  retenir

- Pour réussir l’éducation de votre chien, il faut veiller à bien doser vos punitions et récompenses.

- Si vous ne faites que réprimander, votre chiot ne saura pas comment agir pour vous contenter. Il risque donc d’accumuler les erreurs.   

- Sans résultat, vous pouvez lui donner une petite tape sur le museau ou les fesses.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Partagez sur :

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure

Pourquoi parlons-nous à nos chiens comme à des bébés ?

Les chiens font partie de la famille, cela est acquis. Bien souvent, les maîtres ont tendance à leur parler comme à des « bébés ». Une équipe de chercheurs tente d’expliquer pourquoi nous communiquons ainsi avec eux. Et qu’est ce que cela approrte.

Découvrir »
Offre exceptionnelle
2 mois offerts*

sur toute cotisation à une assurance santé animale
jusqu'au 31/03/2017 (hors Cat Indoor).

Code promo DM17
Promo SantéVet
Vite, j'en profite
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back