Le chien pourrait détecter le cancer des poumons chez l'Homme

Article publié le : 31/08/2011

Le chien pourrait détecter le cancer des poumons chez l'Homme

Après la possibilité pour le chien de détecter le cancer de la prostate chez l’Homme, il est question désormais qu’il puisse déceler aussi celui des poumons. C’est ce qu’a mis en avant une étude allemande. 

L’armée a déjà mené des recherches avec un chien entraîné à détecter le cancer de la prostate chez l’Homme

Une nouvelle étude, publiée dans le European Respiratory Journal sous la responsabilité de sept chercheurs, vient à son tour de confirmer une autre théorie datant 1989. 

Selon celle-ci des chiens entraînés seraient capables de détecter un cancer des poumons chez des patients… en simplement les reniflant. 

Quatre chiens parmi lesquels deux bergers allemands, un berger australien et un labrador, ont été utilisés dans le cadre de cette étude, ainsi que 220 cobayes humains.

Parmi ces derniers, 110 étaient en bonne santé, 60 souffraient d'un cancer des poumons et 50 autres d’une obstruction chronique des poumons.

Ils ont tous respiré dans des tubes captant et retenant toutes les odeurs. Les chiens ont ensuite reniflé ces tubes. Le but est qu’ils devaient s'assoir devant ceux chez qui ils détectaient une odeur bien spécifique à la maladie.


71% de fiabilité (93% pour un de ces chiens) ont été obtenus.


Des avancées en médecine humaine


Identifier ainsi les cas de cancers du poumon dès le début de leur développement ne constituerait qu'une première étape.

Du fait que les chercheurs ne connaissent pas avec précision la ou les molécules permettant cette détection de malades, l'objectif à terme serait, non pas d'utiliser des chiens dans les hôpitaux, mais de mettre au point des nez électroniques capables de repérer cette odeur caractéristique exhalée par le corps d’un être humain atteint de ce type de cancer.

En tout cas, le chien va certainement permettre une avancée en médecine humaine grâce à un diagnostic précoce du cancer qui serait un moyen de lutter efficacement contre cette maladie.

Source : European Respiratory Journal



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com


COMMENTAIRES