Incontinence urinaire : que faire chez le chien âgé

Article publié le : 23/01/2010

Incontinence urinaire : que faire chez le chien âgé

Des oublis involontaires dans la maison : c’est l’un des troubles assez fréquemment rencontrés chez le chien âgé. L'incontinence peut être due à un problème de santé que le vétérinaire pourra diagnostiquer et qui est pris en charge par l'assurance santé du chien


Un chien peut avoir été très propre toute sa vie et devenir incontinent en vieillissant.
L’incontinence se caractérise par le fait que le chien ne peut pas se retenir, qu’il ne parvient pas à contrôler sa vessie ou bien alors qu’il urine sans même s’en rendre compte. Ce peut être alors qu’il marche ou durant la nuit, dans son sommeil. Cela est totalement involontaire de sa part. 


Rien ne sert de réprimander l’animal d’autant que vous ne l’aurez pas pris sur le fait. Et puis, il n’est vraiment pas responsable de cette situation. Bien souvent, cela fait mal au cœur et désolent les maîtres de voir leur chien ainsi. 


Prostate : cela ne touche pas que les chiens âgés


L’incontinence peut résulter de divers problèmes de santé. Le vétérinaire pourra en déterminer la cause en pratiquant certains des examens. La vessie, le système nerveux, les intestins… peuvent être en cause. 


Les affections de la prostate ne sont pas réservées aux chiens âgés et peuvent apparaître dès l’âge de cinq ans. Cet organe peut augmenter de volume jusqu’à s’hypertrophier. Cela peut entrainer divers problèmes. En cas de comportement inhabituel ou bien de présence de sang dans les urines, il convient de consulter sans attendre. 





Améliorer le quotidien


- Il est possible d’installer des alèses afin que le chien qui souffre d'incontinence puisse se soulager dans la maison. Elles offrent l’avantage d’être plus absorbantes qu’un journal, par exemple. Le dessous étant plastifié, elles protègent le sol. 


- Cela est valable pour les chiens pouvant encore se retenir un peu et qui acceptent cette nouvelle habitude à prendre. On trouve ces alèses spécialement conçues dans les magasins spécialisés. 


- Il est également possible de trouver en grandes surfaces des alèses pour humains. Elles coûtent généralement moins cher. Les tailles sont parfois plus grandes, mais s’il s’agit d’un petit chien, vous avez toujours la possibilité de couper chaque alèse en deux. 


- A noter qu’il existe également des supports afin de placer ces alèses ; ils ressemblent en quelque sorte à un bac à litière mais avec un rebord nettement moins haut. 


- Pour le chien qui ne parvient plus du tout à se retenir, il existe des couches. Elles sont également utilisées en périodes de chaleur chez les chiennes. 


- Cela peut être pratique en cas de déplacement avec votre compagnon souffrant d'incontinence urinaire afin de ne pas salir l’endroit où vous vous trouvez. Ces couches existent en plusieurs tailles. 




SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC


Photo : Fotolia.com


COMMENTAIRES


Likongo
05/02/2012
L´article est interessant mais ne donne pas un exemple pratique par exemple comment gérer la boisson que l´on doit donner á son chien
SantéVet
03/02/2010
Cela fera l'objet d'autres articles, car l'incontinence chez le jeune chien et chez la chienne après stérilisation ne relèvent pas des mêmes causes, pathologies ou problèmes comportementaux.
DOBYORK
02/02/2010
Article intéressant mais très incomplet, il aurait été judicieux de parler de l'incontinence, chez le jeune chien et les femelles suite à stérilisation, et les traitements à mettre en place