> > > Grossesse nerveuse chez la chienne : une...

Grossesse nerveuse chez la chienne : une situation à suivre

Article publié le : 14/03/2010

Grossesse nerveuse chez la chienne : une situation à suivre

Nombreuses sont les femelles qui peuvent présenter une grossesse nerveuse. Il s’agit de variations hormonales qu’il est important de faire suivre par le vétérinaire. 


Une chienne qui fait une
grossesse nerveuse adopte un comportement tout à fait particulier : elle se met à s’occuper d’un jouet, d’une peluche par exemple. 


Elle fait son nid, comme on le dit souvent. Mais il ne faut pas croire qu’elle ressent un désir de maternité au point de lui faire faire des petits. 


Ce sont des réactions physiologiques normales qui régissent cet état et avoir des bébés ne serait d’aucune utilité. 


On peut également observer des montées de lait. Passée la période de chaleurs, les chiennes peuvent subir des variations hormonales comparables à celles inhérentes à une gestation réelle.


Les montées de lait entraînent une plus grande sensibilité des mamelles due aux stimulations de la prolactine (c’est ainsi que l’on nomme l’hormone provoquant les montées de lait). 


Envisager un traitement hormonal


Il est important de consulter votre vétérinaire lors d’un tel épisode. Dans un premier temps, il vérifiera que la chienne n’est pas gestante (ce qui peut arriver sans que l’on s’en aperçoive suivant le mode de vie de l’animal). 


Ensuite, il prescrira un traitement hormonal afin de stabiliser son état. Visites et traitements sont pris en charge et remboursés par l'assurance santé du chien. Si ces grossesses se répètent trop souvent, la stérilisation pourra être à envisager. 


A noter que durant ce phénomène, les chiennes peuvent changer de comportement, être davantage irascibles voire agressives parfois. Il convient donc d’être vigilant, notamment lors de la présence d’enfants auprès de la chienne dans le même foyer. 




Que faut-il faire ? 


Hormis la visite chez le vétérinaire, il est conseillé en cas de grossesse nerveuse de retirer tout ce qui joue le rôle de chiots de substitution pour la chienne : peluches, jouets, tissus, etc. Son nid sera également à retirer. 


Pour lui changer les idées, le maître pourra prévoir d’avantage de sorties, de l’exercice…





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC


Photo : Fotolia.com


COMMENTAIRES


SantéVet
15/03/2011
La grossesse nerveuse est en fait une "maladie" et toute consultation chez le vétérinaire et traitement mis en place sont effectivement pris en charge par l'assurance santé du chien, comme tout ce qui est à visée thérapeutique.
SAVE
14/03/2011
Dans le cas d'une grossesse nerveuse, si la chienne doit voir un vétérinaire et prendre des médicaments, pouvez-vous me dire si SantéVet, rembourse ces frais.

Merci d'avance.
JJ